Guide des téfilines

Guide des téfilines

Le site LevJudaïca vous propose son guide des téfilines. Un article complet pour tout savoir sur ce commandement du judaïsme.

Qu’est-ce que les téfilines?

Les Tefillin sont des boîtiers et des sangles spéciales placées sur la tête et le bras, comme le dit la Torah: « Liez [ces commandements] comme un signe sur votre bras et comme un totafot entre vos yeux » (Deut. 6: 8).

Les téfillines sont parfois appelées phylactères. Cela découle du grec ancien phylakterion, qui signifie une sauvegarde. Apparemment, les Grecs ont mal interprété les Tefillin comme une sorte d’amulette ou de charme. En fait, les Tefillin ne servent pas de superstition, mais de lien de bonne foi avec D-ieu

Pourquoi porter des Téfilines?

Dans la Torah, D-ieu nous ordonne quatre fois de porter des téfilines. Par exemple, « Placez ces paroles que je viens de vous dire sur votrecœur et sur votre âme… Liez-les comme un signe sur votre bras et laissez-les être des ornements entre vos yeux. » Ces instructions sont comprises par la tradition juive comme faisant référence à la mitsva de porter des tefillin.

A quoi servent les téfilines?

Mettre Tefillin est la première mitsva assumée par un garçon juif lors de sa Bar Mitzvah. Habituellement, les garçons étudient au Talmud Torah, à la synagogue ou avec un rabbin  pour commencer à les porter un à deux mois avant leur treizième anniversaire hébreu. Pendant la période de formation, les garçons mettent des Tefillin, mais ne récitent pas de bénédiction. À la suite de la Bar Mitzvah, une bénédiction spécifique, « Béni sois-tu, Seigneur notre Dieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifiés par Ses commandements et nous a ordonné de mettre les Tefillin », est récitée chaque fois qu’ils sont portés. De nombreux Juifs disent une bénédiction et une prière supplémentaires en mettant Tefillin.

Les Tefillin sont portés chaque matin de la semaine, mais pas pendant le shabbat ou la plupart des fêtes juives. Le jour du jeûne de Tisha Be’Av, et ce jour-là seulement, ils sont mis en place l’après-midi au lieu du service du matin.

Qui doit porter les Téfilines?

Un garçon juif, à son treizième anniversaire, est considéré comme un juif à part entière. Il devient alors une «Bar Mitzvah», ce qui signifie qu’il commence à observer et à appliquer toutes les lois et coutumes du peuple juif. L’un d’eux est le port quotidien des Tefillin.

  • Lors de l’achat d’une paire de Tefillin, il faut prendre soin choisir un magasin fiable  afin de s’assurer que les Tefillin ont été  écrites à la main par un scribe qualifié (sofer). Ceux qui ne sont pas produits conformément aux exigences de la loi juive ne peuvent pas être utilisées.
  • Les Tefilins sont portées dimanche au vendredi uniquement. Lors du  Chabbat et des grandes fêtes juives, on ne porte pas les téfilines.

Comment mettre les téfilines?

1-Placez les téfilines sur le bras

Vous avez deux boîtiers en cuir avec des sangles dans votre pochette pour tefillin. L’un est pour le bras, l’autre pour la tête. Sortez d’abord celui pour le  bras: le boitier lisse sans compartiments.

Il faut placer les téfilines sur son bras le plus faible: les droitiers sur le bras gauche et inversement. Placez le boitier de téfilin sur votre biceps, à mi-chemin entre l’épaule et le coude.

Récitez la bénédiction:

Baruch atah Ado-nai, Elo-heinu melech ha’olam, asher kideshanu b’mitzvotav, v’tzivanu l’haniach tefillin.

2-Placez les téfilines sur le front

Le second boitier se place juste au-dessus de votre front. Centrez-le au milieu de votre tête directement au-dessus du point qui se trouve juste entre vos yeux. Le nœud en forme de la lettre hébraïque daled doit reposer sur la base de votre crâne.

Comment faire un nœud téfilines

Les Tefillin ne sont pas considérées comme casher sans des nœuds corrects. Le boitier pour la tête, comporte  un nœud dans les sangles qui se trouvent derrière la tête. Ce nœud est soit en forme de lettre dalet , soit carré, selon la tradition ashkénaze ou en forme de la lettre yud selon la tradition séfarade.

Où acheter des téfilines

Pour accomplir convenablement la mitzva de téfilines il est impératif que celles-ci soient parfaitement conformes à la halakha (loi juive). Elles doivent être écrites par un Sofer Stam (scribe juif) sur une peau d’animal casher. a qualité de l’écriture sur le parchemin est le facteur de prix le plus important dans un ensemble de téfilines.

Le tefilins proposées par le site LevJudaïca répondent à tous les critères de cacherout. Ils sont vérifiés par des scribes de Jérusalem et par ordinateur pour s’assurer que toutes les lettres sont conformes. Vous pouvez acheter vos téfilines en toute tranquillité. 

Sacoche Téfilines et Talith
24.90

Tefiline ashkenaze

Les tefilins ashkénazes se distinguent par l’écriture des parchemins et la forme des nœuds.

  • Le style d’écriture utilisé par le sofer (scribe juif) diffère quelque peu selon la coutume. La plupart des Ashkénazes utilisent un style d’écriture connu sous le nom de Beit Yosef, tandis que les Juifs séfarades utilisent un style d’écriture connu sous le nom de Vellish.
  • Forme du Shin: elle  diffère quelque peu, conformément à diverses coutumes. Sur le Shel Rosh des tefillin ashkénazes, le Shin a trois branches et une base triangulaire pointue. En revanche, sur le Shel Rosh des téfilines séfarades, le Shin a quatre branches et une base plus carrée
  • La façon dont les lanières  du Shel Yad est attachée diffère également, car les ashkénazes et les séfarades enroulent différemment la sangle autour du bras

Tefillines Arizal

Ces téfilins sont utilisées les juifs qui qui suivent la tradition hassidique Sefard, de Pologne, Galice, Hongrie, Roumanie, Slovaquie.

L’écriture Arizal a été introduite dans les années 1500. Avant cela, les Ashkénazes écrivaient essentiellement de manière uniforme, mais le Arizal, avec ses connaissances Kabalistiques inégalées, a entrainé des changements dans le Ktav. Il a également introduit une nouvelle façon d’écrire certaines lettres comme le Shin.

Téfilines Séfarades

 Il y a 3 différences principales entre les téfilines ashkénazes et séfarades.

1-La lettre Shin sur le boitier

  • Ashkenaze: 3 branches, base triangulaire pointue.
  • Séfarade: 4 branches, une base plus plate et plus carrée.

2-L’écriture sur le parchemin

  • Ashkenaze: moins arrondi; légères variations dans l’écriture de certaines lettres.
  • Séfarade: Plus arrondi; légères variations dans l’écriture de certaines lettres.

3-Les nœuds sur les lanières

  • Ashkenaze: Noeuds liés pour former un double dalet.
  • Séfarade: noeuds liés pour former un seul dalet.
Guide de la fête de Pourim 2021: Mitzvot, accessoires, décoration de Pourim
Yom Hazikaron 2021 à la mémoire des soldats israéliens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Navigation
Close

Mon panier

Recently Viewed

Close

Close

Categories